LE salon du livre 2019

Inscriptions closes

Réglement

Sapphir Arrow

« Parfois la vie vous laisse sur le carreau et se relever prend du temps. »

C’est par l’écriture et le dessin que j’ai surmonté mes douleurs et me reconstruit.
Les rencontres que je fais lors les expositions, salons et festivals sont des briques pour bâtir ma nouvelle vie.
Les guerrières que j’ai commencé à dessiner sont l’expression de mon combat mené contre l’abandon, la peur de l’avenir et la solitude.


Par le crayon graphite et les nuances de gris – de mon cœur- je donne du relief à mes œuvres en espérant redonner du relief à ma vie.
Les détails des costumes et des frises son du temps passé par passion qui me permet de partir loin des soucis et des questionnements.
Je mets aussi un peu de couleur dans ma vie avec le pastel ou la peinture acrylique.
J’ai présenté plusieurs expositions :
« Visages ethniques » à Lille.
« Nus Féminins » à Lambersart.
« Une flamme dans les steppes » à Lille et Roubaix.
« Guerrières » à Trolls et Légendes à Mons, à Atrébatia à Arras mais aussi dans les Ardennes, à Provins, Valencienne, Morbecques, Villeneuve d’Ascq, Tourcoing.
J’ai à cœur de retrouver en festivals mes amis et connaissances artistiques qu’ils soient illustrateurs, artisans, auteurs, musiciens, conteurs. Et aussi au féminin.

J’ai aussi participé à l’illustration d’ouvrages comme :
Une flamme dans les Steppes : recueil de poèmes d’Amaury Quêtel
Lilly et la forêt magique : conte pour enfants de Sissi Lagride.




« Véritable personnage aux multiples talents, Sapphir Arrow possède un style reconnaissable entre tous. Sapphir fait partie de ces artistes qui osent franchir le pas de l’ouverture à l’autre.
Ses illustrations sauront vous émouvoir tout autant qu’elles vous émerveilleront, vous baignant tantôt dans une atmosphère médiévale romantique, tantôt dans un bestiaire comme dans le livre d’Amaury.
A travers ses œuvres Sapphir Arrow exprime tous les sentiments que l’être vivant peut ressentir.
A n’en pas douter, votre rencontre avec cette artiste sera un moment suspendu dans le temps. »
            Chris North.